lundi 27 juin 2016

LE BON GESTE : POTAGER & VERGER SUSPENDUS À PARIS

 

« Il faut savoir cultiver son jardin, » disait Voltaire. Oui, mais comment faire en ville ? Peu à peu, a germé en moi l’idée d’une solution plus « locale » que les jardins partagés.

Partant du principe que la production potagère de proximité réduit mon impact sur la planète parce que moins de transport égal moins de production de CO2 (et ainsi de suite), je ne voyais pas bien pourquoi je devais transporter mes graines dans un jardin partagé à des kilomètres de chez moi et les planter là-bas, tout en émettant de la chaleur corporelle ou en prenant le train, et parfois même en véhicule polluant pour aller cueillir trois carottes, et me dire que j’avais fait la paix avec ma conscience écolo. Tout cela alors que je pouvais imaginer mieux, pour moins de tracas et de dépenses aussi.

Bref, je me suis dit : « Chiche, je fais un jardin chez moi ». Sur l’idée des super trendy jardins suspendus, je me suis concoctée un petit potager en plein cœur de Paris. Mon « geste écolo sympa » consiste simplement à planter mes graines là où la majorité des Parisiens font pousser leurs géraniums : dans les bacs accrochés aux fenêtres de nos domiciles parisiens.

UN INVESTISSEMENT VERT QUI NE MET PAS DANS LE ROUGE

 

 

mercredi 1 juin 2016

AKIRA : Omedeto Otomo San !

 


Pourquoi faut-il voir "Tribute to Otomo" à la galerié Glénat à Paris ? 

Véritable oeuvre cyberpunk, Akira, l'une de mes premières grandes émotions "mangaphiles" (à l'instar de Ghost in The Shell, bien sûr), a vu le jour dans les années 80. Son père, Katsuhiro Otomo, y dépeint une dystopie dans un Tokyo futuriste, post apocalytpique.... À la fois manga et japanimation, cet opus est devenu une référence absolue de ces univers. 

DVD d'Akira et exposition chez Glénat
Dessins de l'exposition Tribute to Otomo chez Glénat et mon vieux DVD d'Akira

Du 8 eu 26 juin, la Galerie Glénat offre aux amoureux et aux curieux du genre une très belle et très rare exposition « Tribute to Otomo », spécialement conçue pour le Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême de 2016.

Alors que la série est actuellement rééditée aux éditions Glénat, l'exposition présente notamment des dessins cultes de Kaneda, le héro du manga,  et de son incroyable bolide, une moto rouge ultra design. Ont été réunions pour l'ocassion les talents d'une cinquantaine d'auteurs autour du Maître Otomo. Parmi eux, citons Virginie Augustin, Bannister, Dominique Bertail, Matthieu Bonhomme, François Boucq, Merwan Chabane, Ludovic Debeurme, Benoît Feroumont, Manuele Fior, Juan GimenezKim Jung Gi, Laureline Mattiussi, Marion Mousse, Sara Pichelli, Gloria Pizzilli, Jirô Taniguchi,...

Lors d'un vernissage bondé, à deux pas de la Mairie du 3ème à Paris, la sélection de dessins a "mis en trans" plus d'une personne. Madeleine de Proust pour les uns (dont moi), excitation de mangaphiles, moment de découverte d'amateurs d'art rompus aux expositions... s'étaient pieusement réunis autour de l'un des mangakas historiques.

exposition chez Glénat à Paris
Affiche de l'exposition Tribute to Otomo

Infos Pratiques :

Exposition-vente du 8 au 25 juin 2016
Galerie Glénat
22 Rue de Picardie, 75003 Paris www.galerie-glenat.com

Si vous êtes des mordus de mangas ou d'Akira, si vous avez vu l'expo, n'hésitez pas à poster votre commentaire :)