jeudi 16 février 2012

GUSTAVE KLIMT PAR JAEGER-LECOULTRE

Si j'affectionne cette Maison suisse, c'est avant tout parce que telle une madeleine de Proust, elle réveille des souvenirs familiaux. Je revois un vieil homme à la silhouette impressionnante, au tempérament énergique, au grand coeur et à la finesse d'esprit affûtée. Il avait la passion du travail et du travail bien fait. Et ne comptait pas les heures. Jamais. Celles-ci s'écoulaient sans limite, rythmées par la discrète mécanique d'une montre Jaeger, qu'il remontait à la main.
Jaeger-LeCoultre édite du grand art en matière d'horlogerie. En 2012, pour célébrer l'anniversaire de la naissance du peintre autrichien Gustave Klimt (1862-1918) à qui l'on doit le merveilleux Cycle d'Or, Jaeger-LeCoultre crée une série limitée de son célèbre Baiser. Le voici donc reproduit avec minutie en pendule Atmos, preuve que le temps n'a rien ôté à la virtuosité décorative de l'oeuvre symboliste de Klimt ayant atteint là, son point d'orgue. La pendule Atmos s'est, elle, rendue célèbre par la finesse de son mécanisme, actionné par la plus légère des variations de température, donc autonome et "éco friendly" depuis sa création au début du XXème siècle. Un temps d'avance pour ainsi dire... et un timing parfait pour cette alliance entre l'art du temps et l'Art Nouveau !
Jeager LeCoultre
 Le Baiser- Klimt.
L'un des dix exemplaires de la pendule.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire