mardi 6 mars 2012

JEAN-CHARLES DE CASTELBAJAC F/W 2012


Créateur de mode, designer de mobilier, artiste et auteur, Jean-Charles de Castelbajac, que l’on surnomme affectueusement JCDC à l'instar de sa ligne bis, exprime au fil des décennies et grâce à ses nombreux talents, sa personnalité pop moderne. Pourtant, bien que poétique, la collection A/H 2012 présentée à l’Oratoire du Louvre par Jean-Charles de Castelbajac semble moins pop. Elle est authentique, plus "sentie". Point d'icônes de dessin animé ici. Les notes de couleurs primaires qui font la patte de Monsieur, toujours présentes, laissent place à une sorte de conte sombre, évoquant l’épopée d’un aigle noir (et d'un hibou évoquant l'aspect nocturne du rapace) au cœur du Grand Nord. Côté coupes et matières à base de cachemire, déclinaisons de soie, agneau plongé, tweed…, la collection monte en gamme. L’histoire, quant à elle, nous est narrée par une femme métamorphosée, au visage orné de plumes de corbeau, si dark et mystérieusement belle. Des rapaces majestueux se sont posés sur les frêles épaules de la femme de l’hiver prochain. Ils s’impriment et se déploient sur soie, notamment. Du noir partout ? Point trop n'en faut. Black is Black mais il y a de l'espoir ! Les notes colorées présentes se font plus spirituelles sur un robe vitrail ou mystiques sur une robe totémique. L’histoire évolue ensuite vers une source de chaleur avec une femme volcan au col cratère, en jacquard de soie. Mais sans musique que serions-nous ? Jean-Charles de Castlebajac semble répondre avec un élan rock’n’roll par un imprimé K7 audio (l’ancêtre du MP3 et du CD) adorablement traité en motif tribal pour la petite touche décalée que l’on aime tant. De l’art d’étonner. Et qui dit hiver, dit froid. Pas tant... avec des manteaux et tailleurs de laine, des ponchos, et autres kabigs empruntés aux marins bretons…  Le tout présenté dans un cadre sacré et le très en vogue Woodkid accompagnant de sa voix chaude et claire le cortège cérémoniel des mannequins. Un beau spectacle et une collection à la hauteur de ce lieu solennel et magistral. Le ton est donné, le charme opère, on espère vite le prochain hiver et sa collection sur la lignée...
Stylist, designer of furniture, artist and author, Jean-Charles de Castelbajac, whom we nickname affectionately JCDC, expresses through the decades and thanks to his numerous talents, his pop modern personality. Nevertheless, and even if it is still so poetic, the F/W 2012 collection presented at the Oratoire du Louvre by Jean-Charles de Castelbajac appears to be less pop, very authentic, more "felt" than ever. No more cartoon heros here. The notes of primary colors which make Monsieur's signature, always present give a part to a kind of dark tale, evoking the epic of a black eagle and his friend the owl, in the heat of the Big North. Great cuttings and perfect materials : cashmere, silk declensions, plunged lamb, tweed. The collection rises in range. The story, kind of dark fairytale is told to us by "another" woman, with the face decorated with feathers of crow, so deep and mysteriously beautiful. Majestic birds of prey settled on the frail shelders of the woman of the next winter. A black "all over" ? Of course not (see my pictures). The sprinkled colors are treated differently, in a spiritual way on one dress or on a kind of totemic dress. Then, the story evolves towards a source of heat with a woman volcano with a crater collar, silk made. But without music what life would be? Jean-Charles de Castlebajac answers with a rock 'n' roll wink  through a special cassett print (the ancestor of the MP3 and of the CD) delightfully treated in a tribal motive. Special touch ! The art to amaze... And who thinks of wintertime, think of cold cold. Not so much... with coats and woolen suits, ponchos, and some kabigs, a piece extraced from the Britton sailors. The whole show presented in a sacred place, with the warm voice of the very fashionable Woodkid following the ceremonial procession of the models. A beautiful show and a peak collection in a spiritual place. How can we make next winter come faster ?!
JC DE CASTELBAJAC
61, rue des St Pères
75006 Paris
Tél : 09 64 48 48 54

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire