vendredi 9 mars 2012

LE DICTIONNAIRE DEGLINGUE DE SONIA RYKIEL

Lorsque la créatrice a sorti son Dictionnaire déglingué chez Flammarion, la planète mode était en émoi. C'était là d'un témoignage d'une grande dame de la mode, à la fois drôlée, décalé et informatif, à l'instar de Sonia Rykiel. Comme je voulais en savoir davantage sur le livre et le personnage emblématique qui se cache derrière nos berets, petits pull rayés et robes en jersey, j'ai décidé de poser quelques questions à une personne très proche d'elle, Vivien Boyer, l'attaché de presse du livre.
Il nous dit tout !
Comment le Dictionnaire déglingué est-il né ?
Sonia Rykiel est une amoureuse des mots, elle joue avec eux, aime le mystère. La forme courte lui convient parfaitement. Ce dictionnaire semblait une évidence.
Pouvez-vous me raconter votre rencontre avec Sonia Rykiel ?
J'ai eu le privilège et l'honneur de rencontrer Sonia Rykiel chez elle dans son magnifique appartement de la rue des Saints-Pères. L'endroit est magique "au dessus du ciel" avec de grandes bibliothèques, les célèbres portraits de Sonia par Warhol et de nombreux dessins et tableaux. Une harmonie règne dans ce cadre très feutré, cosy où le noir et le rouge dominent.
Quelles sontvos impressions sur cette grande dame de la mode ?
La séduction et la grâce n'ont pas d'âge. Madame Rykiel l'illustre parfaitement. J'ai découvert une femme très élégante en robe noire, pieds nus, avec de superbes bijoux et sa mythique chevelure rousse.
A-t-elle été différente des autres auteurs dont vous vous occupez habituellement ?
Sonia Rykiel écrit depuis très longtemps, elle met des livres dans ses vitrines et la littérature est essentielle pour elle. Je crois qu'il était important qu'elle soit reconnue comme un auteur et non une créatrice de mode qui fait des livres.
Quel plaisir vous a donné le fait de vous occuper de cet ouvrage en particulier ?
Un plaisir de l'entendre pendant les entretiens, l'écouter avec délice sur la mode, sur ses rencontres, sa passion pour la création ou encore le dessin. elle a toujours du papier et ses crayons à porter de mains pour dessiner, écrire c'est une artiste complète.
Comment a réagi la presse ?
La presse fut superbe. Bien entendu, la presse mode très présente comme les féminins mais nous avons euaussi de beaux papiers littéraires sur son style. Je me souviens d'une rencontre magique avec Thierry Clermont du Figaro littéraire il y avait une belle alchimie entre eux. Je ne pouvais pas me résoudre à couper l'échange tellement c'était passionnant.
Comment décrivez-vous Sonia Rykiel en 5 mots ?
Elégance, Séductrice, instinctive, poésie, Absolu.
Une anecdote ?
Lors de ma première rencontre avec elle nous étions dans son salon, elle assise sur son fauteuil avec les deux superbes tableaux de Warhol derrière elle et moi sur le canapé et face à cette légende je me suis dis que je n'étais pas mécontent de faire ce métier.

***** En ce jour d'août 2016, j'actualise cet article pour m'associer à la peine des proches de Sonia Rykiel que nous garderons dans nos coeurs éternellement*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire