mercredi 23 mai 2012

Amylee peint Marylin Monroe pour le Carlton à Cannes

Starlette parmi d'autres en son temps, avant de devenir l'icône pop contemporaine qui nous obsède, Marylin Monroe trône en égérie sur le 65ème Festival du Film à Cannes au mois de mai 2012. Un demi sicèle après sa disparition, la blonde suave inspire toujours autant, pour preuves, les diverses expositions qui lui rendent actuellement hommage, de la photo à la peinture, en passant par le graffiti et même la joaillerie avec Chopard. J'en ai sélectionné une, celle d'Amylee, artiste pop parisienne que j'avais exposée dans Lady Gaga Experience, la première exposition bis sur Lady Gaga à Paris en 2010. Avec elle, j'explore ses nouvelles toiles qui ornent actuellement les murs du mythique Hôtel Carlton à Cannes...
Comment avez-vous été amenée à exposer au Carlton ?
La Galerie Neel, galerie où j’expose mes tableaux en permanence, a obtenu un partenariat avec l’hôtel et a proposé mon book. 
Quels fantasmes nourrissez-vous sur ce lieu mythique qui accueille chaque année de grandes stars de Hollywood ? Le Carlton accueille de nombreux congrès et participe à l’effervescence du festival de Cannes, je suis donc ravie que mes tableaux fassent partie de cette 65ème édition du festival du film. Cet hôtel est vraiment un lieu mythique qui favorise les rêves et les fantasmes, entre riches anonymes et people…
Cette année, on fête Marylin au Festival du film, quel est votre rapport à la star?
Une personnalité au destin exceptionnel, un visage qui fait chavirer les esprits et une femme devenue une icône, une muse qui a inspiré plus d’un artiste. Aujourd’hui, je rajoute mon nom à la liste...
Je materne mes tableaux et je me plais à dire que les Marilyn que j’ai réalisées pour l’exposition au Carlton possèdent mon code « génético-artistique ». Elles sont donc différentes de la Marilyn Monroe de Warhol, ou d’un autre peintre.
Comment avez-vous créé ces toiles ?
Je suis partie d’une silhouette, d’une attitude, d’un regard, d’une pose trouvés dans une revue. Je ai ensuite habillé et coiffé le personnage selon mes envies, mes goûts, mes couleurs. Mais avant tout, je pense motifs et couleurs pour mettre en scène le personnage.
Est-ce différent d'exposer dans un hôtel et dans une galerie ? Oui, c’est un peu différent car il y a des sujets qu’on ne peut pas aborder et donc exposer. Des tableaux autour de la nudité, ou de la religion ne sont pas du tout autorisés car ils peuvent troubler ou même choquer certaines cultures.
Quels sont tes projets à venir ? Le projet le plus proche, une exposition à l’hôtel The Westin Paris, place Vendôme. L’exposition va durer 4 mois de juin à septembre 2012, entrée libre.
 
+ Hôtel CARLTON
58 boulevard de la Croisette 06400 CANNES
Entrée libre
+ Facebook www.facebook.com/amylee.theartygirl

2 commentaires: