lundi 17 septembre 2012

FAME : le doux parfum de la rentrée... by Lady Gaga !

Plus que quelques jours avant l'arrivée de Lady Gaga à Paris !

Et forcément, on m'appelle déjà pour de nouvelles interviews sur la méga star planétaire, tout simplement parce qu'ayant monté la toute première exposition et conçu le premier artbook sur elle, j'en suis devenue la spécialiste dès ses débuts... alors, j'ai évidemment testé Fame et je vous en dis plus !
 
Lorsque la chanteuse pop sulfureuse se produira sur la scène du Stade de France le 22 septembre pour sa tournée du Born This Way Ball, s'échapperont d'elle des effluves sombres telles que la belladone, l'étrange plante au coeur noir que l'on surnomme le fruit ou la cerise du diable, et d'encens... mêlées à la sensualité de l'abricot, du safran et du miel. Avec voile de légèreté à base d'orchidée tigrée et de jasmin.

Ce parfum s'appelle FAME ! Comme le titre du premier album de Lady Gaga ( The Fame).

Il s'agit de la première signature olfactive de Lady Gaga qui a créé pour l'occasion sa propre Haus Laboratories, à l'instar de sa Haus of Gaga (sa "factory" qui signe ses décors, ses chorés et nombreuses tenues), pour en sortir un jus unique, avec la collaboration de Coty.

Et pour cause. Le parfum qu'elle nous promettait depuis une année devait rappeler les fluides corporels (texto : proche de l'odeur du sperme et du sang, annonçait-elle), et très "expensive hooker", que l'on traduirait par "prostituée de luxe". Il tient ses promesses et séduira aussi bien les filles que son public gay, qu'elle vise justement.

Fame est doux et ne "cocotte" pas, contrairement à la crainte que j'avais.

C'est le tout premier parfum noir "comme l'âme de la gloire", explique-t-elle. Aussi mystérieux qu'elle, il devient transparent lorsqu'on le "pschite", par un procédé technique judicieux et original.

Après être rapidement devenue une icône de la musique et de la mode (elle vient de défiler pour Philip Treacy à la fashion week de Londres après avoir défilé pour Thierry Mugler il y a deux saisons), deviendrait-elle l'un des symboles de la beauté d'une génération ?
Nul doute en tout cas que Lady Gaga pense ses projets de A à Z. Pour le flacon, elle a fait appel à Nick Knight (réalisateur du clip Born This Way, des vidéos du Monster Ball Tour...) et pour l'image, elle a choisi Steven Klein, à qui elle doit le clip de Alejandro. Résultat ? Un flacon orné d'un cabochon très "paws up", le signe de reconnaissance que la jeune diva a avec ses petits monstres.  Sous les griffes stylisées se découvre un flacon oval et transparent afin de percevoir le fluide sombre. Et une publicité dark et sensuelle.
Conçu à la manière d'un objet artistique, sur le packaging de Fame, on peut lire "First of its kind, this perfume is an innovation in fluid technology. It's black like the soul of fame, but invisible once airborne". Une innovation technologique telle une métaphore du succès !

Lady Gaga lancera officiellement son parfum le 23 septembre à Paris chez Sephora, avenue des Champs-Elysées, où elle donne rendez-vous à ses "little monsters" (ses fans) pour une signature, indique Universal. 

Et en attendant, mes copines et moi le testons et comparons nos avis, en France et aux Etats-Unis, via la magie de skype. (Ici avec Ann).


Eau de parfum 30ml : 29 €
Eau de parfum 50ml : 39 €
Eau de parfum 100ml: 70 €

Fame s'accompagne de produits pour les soins du corps (gel douche, lait, savon).

Fame est une exclusivité Sephora.

1 commentaire: