mardi 23 octobre 2012

Futura 2000 pour Hennessy chez Colette et à la Générale à Paris

Ce n'est pas la première fois que je vous parle de Futura 2000, pilier du street art ever. Souvenez-vous... il y a quelques mois, je reportais son vernissage chez Jérôme de Noirmont et la fiesta au Baron qui s'en suivit.

Cette fois-ci, Futura était à Paris pour célébrer sa collaboration avec Hennessy.



En effet, ce lundi 22 octobre 2012, Futura 2000 a vécu une journée marathon à Paris.

Le street artiste a couru entre ses différents rendez-vous : conférence à l'école des Beaux-Arts, le live à la boutique Colette et pour finir la soirée de lancement de Hennessy Very Special Limited Edition by Futura à la Générale !

Il a serré des mains, checké ses fans de toujours, dessiné, signé et sourit, toujours cool comme on le connait depuis plus de dix ans, même avec un rythme soutenu.

Le contexte ? La célèbre marque de cognac a demandé à l'artiste de signer le design d'une bouteille en édition ultra limitée. Et forcément, ça se fête !

D'abord chez Colette à la vitrine décorée par les célèbres électrons de l'artiste et où la file d'attente s'alimentait perpétuellement pour avoir une signature personnalisée de Futura.

L'occasion de papoter avec la belle Christine, sa compagne pendant tant d'années, et Sarah, la fille douée et discrète de Colette. Et de découvrir l'objet du crime : la bouteille Hennessy by Futura. J'ai un si bon souvenir de Christine, rencontrée il y a plus d'une décennie et qui a immédiatement été adorable avec moi. Elle m'avait même aidée à faire un reportage ultra rapproché il y a quelques années donc forcément unique  (j'en avais publié une partie dans Clark).

 
Ultra concentré, l'artiste s'applique à dessiner et signer chaque Colette's bag, boîte d'Hennessy et livre.
Puis, il pause avec Christine et leur fille. Et moi je retrouve Sandy Lakdar, avec une jolie chevelure rose pâle comme j'en rêve depuis des mois, caméra au poing, pour tourner les images officielles de cet event à part.


 Sandy Lakdar qui m'offre cette image où je pose avec Futura 2000 :
Parce que sans mentir, je suis vraiment venue pour faire juste un check ! Tout ce que j'ai de Futura est déjà signé de sa main magique, commenté, illustré... En une décennie, j'ai eu le temps de le rencontrer quelques fois. En voilà un petit aperçu (sans compter la partie dessin):
Petite digression utile : un journaliste a posé la question de savoir qui de Hennessy ou de Futura avait le plus à gagner dans l'histoire ? En tant qu'historienne de l'art j'aimerais tellement préciser que cet homme est entré dans l'Histoire de millénaires d'art. Il s'agit d'un pionnier du street art que certains considèrent encore à tort comme du vandalisme alors que c'est l'un des seuls courants contemporains qui caractérise notre époque et donc qui durera bien après notre passage. Je ne saisis donc pas le sens de la question.


Puis, la soirée s'est poursuivie tranquillement à la Générale, où Hennessy je dois dire, nous a reçus avec classe.

L'occasion de revoir les personnes qui s'intéressent au street art depuis tant d'années, mélangés à la team Hennessy et à quelques wannabe tout droit sortis d'un univers aux antipodes.

Et de trinquer avec les copines. Mais pour moi, c'est free of alcohol. Le tout sur un remix de Kraftwerk. Juste parfait !

Puis, Futura présente la bouteille avec un ponte de la marque de cognac.

Et il achève de peindre un mur de bouteilles collectors qu'il orne de ses fabuleuses sphères...

Je vous laisse admirer les trois planches que j'ai montées pour les férus de street art et les Futura lovers.

Un moment juste unique que je vous offre !

Les invités étaient ensuite conviés à casser le mur, comme dans la chanson de Pink Floyd et d'emporter la pièce de son choix.

Inutile de préciser que j'ai opté pour le coeur d'un des deux électrons... rouges. Celui que vous le voyez peindre ci-dessous.

Merci à Futura 2000, sa jolie famille (ciel que la petite a grandi), Colette et Hennessy.
 


Futura 2000 Hennessy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire