mercredi 23 mai 2012

Amylee peint Marylin Monroe pour le Carlton à Cannes

Starlette parmi d'autres en son temps, avant de devenir l'icône pop contemporaine qui nous obsède, Marylin Monroe trône en égérie sur le 65ème Festival du Film à Cannes au mois de mai 2012. Un demi sicèle après sa disparition, la blonde suave inspire toujours autant, pour preuves, les diverses expositions qui lui rendent actuellement hommage, de la photo à la peinture, en passant par le graffiti et même la joaillerie avec Chopard. J'en ai sélectionné une, celle d'Amylee, artiste pop parisienne que j'avais exposée dans Lady Gaga Experience, la première exposition bis sur Lady Gaga à Paris en 2010. Avec elle, j'explore ses nouvelles toiles qui ornent actuellement les murs du mythique Hôtel Carlton à Cannes...
Comment avez-vous été amenée à exposer au Carlton ?
La Galerie Neel, galerie où j’expose mes tableaux en permanence, a obtenu un partenariat avec l’hôtel et a proposé mon book. 
Quels fantasmes nourrissez-vous sur ce lieu mythique qui accueille chaque année de grandes stars de Hollywood ? Le Carlton accueille de nombreux congrès et participe à l’effervescence du festival de Cannes, je suis donc ravie que mes tableaux fassent partie de cette 65ème édition du festival du film. Cet hôtel est vraiment un lieu mythique qui favorise les rêves et les fantasmes, entre riches anonymes et people…
Cette année, on fête Marylin au Festival du film, quel est votre rapport à la star?
Une personnalité au destin exceptionnel, un visage qui fait chavirer les esprits et une femme devenue une icône, une muse qui a inspiré plus d’un artiste. Aujourd’hui, je rajoute mon nom à la liste...
Je materne mes tableaux et je me plais à dire que les Marilyn que j’ai réalisées pour l’exposition au Carlton possèdent mon code « génético-artistique ». Elles sont donc différentes de la Marilyn Monroe de Warhol, ou d’un autre peintre.
Comment avez-vous créé ces toiles ?
Je suis partie d’une silhouette, d’une attitude, d’un regard, d’une pose trouvés dans une revue. Je ai ensuite habillé et coiffé le personnage selon mes envies, mes goûts, mes couleurs. Mais avant tout, je pense motifs et couleurs pour mettre en scène le personnage.
Est-ce différent d'exposer dans un hôtel et dans une galerie ? Oui, c’est un peu différent car il y a des sujets qu’on ne peut pas aborder et donc exposer. Des tableaux autour de la nudité, ou de la religion ne sont pas du tout autorisés car ils peuvent troubler ou même choquer certaines cultures.
Quels sont tes projets à venir ? Le projet le plus proche, une exposition à l’hôtel The Westin Paris, place Vendôme. L’exposition va durer 4 mois de juin à septembre 2012, entrée libre.
 
+ Hôtel CARLTON
58 boulevard de la Croisette 06400 CANNES
Entrée libre
+ Facebook www.facebook.com/amylee.theartygirl

mardi 22 mai 2012

Féemagik : héroïne d'un conte pour enfants

Voilà quatre ans, naissait dans un contexte particulier le personnage de Féemagik, une jolie petite fée à la moue étrange qui vit dans la forêt. Elle vous narrera ses péripéties très prochainement dans un petit livre destiné aussi bien aux enfants qu'aux adultes. Après de nombreux dessins et un texte enfin abouti, voici le conte de fée prêt à naître, c'est pourquoi je tenais à vous en présenter le personnage principal, en attendant la sortie du livre ! Pour la petite anecdote je me suis inspirée du surnom que mes amis ont commencé à me donner il y a quelques années... Dites moi ce que vous en pensez sur @alexboucherifi sur Twitter
Four years ago, Féemagik (meaning Magikfairy) was born in a particular context. She lives in a bubble in the forest and will let you know all about her life very soon in a little illustrated book for children and adults. After a certain amount of drawings and having finished to write the fairytale, I am proud to introduce the little fairy and hope you will lov her. You can leave me your reactions at @alexboucherifi on Twitter

mercredi 16 mai 2012

What's up in Paris ? May 2012.

The last few days in Paris have been so intense ! Well, the brand new President François Hollande had his inauguration under the rain (let's call us "frogs", I mean...), many people are running after their train/plane for "Le Festival de Cannes" and I worked to gather some pieces of the gaga exhibition I made in Paris (twice) two years ago, the first ones actually. As I have been asked by Nicola Formichetti, her talented stylist, to do so, for his pop up store in Lane Crawford opening in Beijing pretty soon. Then, I went to my friends' shop QHUIT for the launch of their new collection. They have their classic shirts, such as the mythical Cousteau's WHO'S THE BOSS and also little collections with friends such as French rapper Joey Starr and French tattoo artists from Bleu Noir. I really liked a new shirt from the classic collection called PICOLE which means "drink" in Fench and could be read as an anagram of "police". Picole is a glince to the brand Qhuit, meaning "drunk". Well, still some humour with Vava Dudu's up to date creations among which one of a kind of her famous three heads'jacket. Very stylish, so crazy and colorful ! She already created a jacket with two heads for french artist ORLAN that you can see in Twin Twin's video By My Side. This new one has been ordered for Lady Gaga to wear it soon. And to finish this comic series of news, let's talk about the picture of an old and cheap Kate Moss, designed by Kidult stamped on the Pierre Cardin's shop. Actually, you can find a wall of Kate (and not a wall of Fame) at the corner of the rue Vauvilliers and the rue Saint-Honoré in the 1st district (metro = Châtelet) in the centre of Paris. Xx



Mon premier red carpet au Festival du Film à Cannes

Il était une fois Cannes. Son Festival du Film, sa magie et les rêveries laissées telles des effluves sur son passage au fil des ans. Et pour cause ! En 2003, alors que Mélanie Laurent est invitée à monter les marches pour la toute première fois, elle m'invite à son tour à l'accompagner, dans un contexte amical. Au pied du Palais des Festivals, l'instant est unique, l'émotion forte. Sur le tapis rouge, je promène mon air gêné derrière la jeune comédienne que je soutiens depuis ses premiers pas. La Palais des Festivals se dresse devant nous tel un temple. Emue, je monte les marches comme je peux, le coeur dans mes tempes battant le rythme de celles et ceux que j'admire depuis l'enfance. L'une d'entre elle est Marilyn, la voici célébrée en cette saison 2012... Ces derniers jours, alors que le festival se prépare, je travaille activement sur une toute autre mission qui m'a été confiée par l'un des membres de Haus of Gaga, le staff de la Lady aux accents arty. Je m'affaire pour envoyer une partie de l'exposition que j'ai montée sur elle il y a deux ans (à Paris) chez Lane Crawford à Pékin. En fond sonore, la télé soliloque. Intriguée, je lève la tête à l'annonce d'un reportage signé 100% pour M6 sur la multi talentueuse Mélanie Laurent et je tombe sur... moi (juste derrière Mélanie), foulant le fameux tapis rouge. Amusée de voir ces images pour la première fois et surtout de mon air enfantin sous cette chevelure brune, je me souviens alors de ce moment intense partagé avec une personne chère et je ressens une douce chaleur envahir mon coeur. La soirée fut placée sous le signe d'une exceptionnelle magie, grâce à ma jeune amie. Depuis, ma bouille ronde s'est évaporée mais le souvenir, lui, reste intact et merveilleux. Derrière les paillettes, Cannes c'est aussi cela. Je souhaite à tous, une excellente cérémonie d'ouverture de la 65ème édition du Festival de Cannes ce soir, sous l'oeil incroyable de Nanni Moretti ! 

Voir la vidéo (lien à droite de la première photo)
Mélanie Laurent







lundi 7 mai 2012

Bouquet de roses Diptyque pour la Fête des mères


Ce printemps, c’est décidé, je mets ma maman, grande fan de violette devant l’éternel, à la rose ! Parce qu’avec mon masque facial et mon baume à lèvres, on peut considérer que je traverse une période à la rose.  Parce qu’à force d’entendre ma maman répéter le célèbre dicton italien « se sono rose fioriranno » (que l’on pourrait traduire par « le temps nous dira », mais littéralement « si ce sont des roses, elles fleuriront »), j’ai bien envie de lui en montrer la jolie couleur. Ou plutôt le subtile parfum. Et surtout, parce que même si les « bonbons c’est tellement bon », offrir des roses à sa maman, c’est si doux… Tout naturellement, j’oriente mon choix vers un bouquet particulièrement original puisqu’il n’est guère vendu chez le fleuriste mais chez Diptyque, la maison à l’origine  de ma senteur d’intérieur favorite… celle à la figue. Mais revenons à nos roses. Cette année, Diptyque lance Les Florales dans sa collection Eaux Parfumées, composées de senteurs fleuries au Jasmin, à la Violette, au Lilas, au Mimosa, et justement, à la Rose de Damas. Dans un packaging délicat aux motifs inspirés d’un ancien kimono japonais, m’indique-t-on, je découvre les trois fleurs de mon beau bouquet. L’eau Rose en roll-on (tellement pratique en mode nomade au fond du sac), la mini bougie parfumée Roses et le Palet parfumé Roses. Des paquets scellés émanent déjà quelques notes délicates à la rose.  J’ouvre, les effluves se libèrent et m’enivrent subtilement. Je suis d’abord « réveillée »  par une légère piqure olfactive très agréable à base de bergamote, cassis et litchi dévoilant une rose qu’on croirait fraîchement coupée. Puis, se propage un parfum de rose à la fois subtile et fort. Tel serait le secret de roses anciennes, celle de Mai et celle de Damas, traitées en infusion. S’installe ensuite un doux parfum musqué aux touches de miel, duquel s’épanouit la rose dans toute sa splendeur. Le cœur léger comme une caresse, j’emporte avec moi l’univers raffiné de Dyptique dans mon petit bouquet spécial « maman, je t’aime ».  Vivement le 3 juin ! 
Pour un bouquet à la rose de chez Diptyque :
Palet Parfumé Roses : 35 €
(parfumant et décoratif)
L’eau Rose, roll-on 20ml (existe aussi en 100ml, 72 €) : 35 €
La minie bougie parfumée Roses 70g (existe aussi colorée rose en édition limité) : 28 €

Diptyque
34, bd Saint-Germain, 75005 Paris
8, rue des Francs Bourgeois, 75003 Paris
49/51, av. Victor Hugo, 75116 Paris.
Le Printemps Haussmann et les Galeries Lafayette, 75009 Paris
Et les revendeurs habituels.

mercredi 2 mai 2012

Le 6 mai, Soyons au rendez-vous : clip de FH.

Ce soir, mercredi 2 mai, aura lieu le tant attendu débat entre le candidat socialiste, François Hollande, et celui de l'UMP Nicolas Sarkozy sur TF1, France 2, BFM, LCP et iTélé. Pour l'occasion, l'outsider dont nous suivons les clips depuis la sortie de l'inédit "48H avec FH" par le 2H12crew, nous offre une nouvelle vidéo que voici :

A nouveau, voici un clip près des électeurs, dont la volonté est clairement posée. Il s'agit de fédérer et rassembler les électeurs autour d'un homme simple mais visiblement prêt à diriger la France. Sa voix est posée, ses attitudes celles d'un chef d'état. Et l'iconographie n'est pas sans rappeler celle des grands leaders de ce monde (plans serrés, voix off, montée d'escalier dynamique en calternance avec des attitudes de réflexion). Pourtant, s'adressant aux électeurs, François Hollande nous dit que rien n'est joué et qu'il ne faut rien lâcher. Le 6 mai approche, en attendant, ce soir dès 21h, nous voilà partis pour 2h de débat télévisé d'entre deux tours.Votre choix est-il déjà déterminé ou le sera-t-il après ce débat ?